Accueil

Bienvenue sur le site du Village Emmaus Lescar Pau

L'ALTERNATIVE EST LA SOLUTION

L'utopie du Village Emmaüs Lescar-Pau est de disparaître. Mais, face à l'échec du système capitaliste, il est acculé à se développer. Les gouvernants ne veulent pas d'égalité sociale... La hausse croissante de la pauvreté est due à une volonté politique non assumée. La précarité et le chômage sont une nécessité pour le système économique capitaliste car sa priorité est la spéculation financière au détriment de l'homme. Le partage des richesses, du travail ou des loisirs n'a jamais été abordé quels que soient les partis politiques qui se sont succédé au pouvoir sous la 5ème République.              #VELP

Le Cairn nouveau est arrivé ! 


Découvrez ou redécouvrez les chantiers solidaires, l'atelier tri des livres et notre amour de l'apiculture.
Toutes nos actualités à venir et ce que vous avez manqué ! 


JOURS DE RESISTANCES

Reportage RTVE

http://www.rtve.es/television/20170418/temporal-frances/1524880.shtml

Le reportage de Yolanda Alvarez, journaliste émérite de la télévision espagnole, a été diffusé le 18 avril. Une partie est consacrée au Village, l'objectif du reportage étant de dresser un portrait de la France à la veille du second tour des présidentielles. 


#03 Le Droit au Retour

Coeur de notre engagement aux côtés des palestiniens, le Droit au Retour est aujourd'hui une dimension essentielle du combats des habitants chassés de chez eux depuis 50 ans. A travers cette vidéo, découvrez les actions de l'Association d'Emwas et de l'AFPS.

Week-end de Pâques : un samedi convivial et familial !! 

L'après-midi a débuté avec des jeux pour rassembler les enfants, Cocot et Poussin (AKA Adrien et Lola) ont mis tout leur dynamisme et leur joie pour inviter à participer toutes les familles présentes ! 

Grand succès tout au long de l'après-midi pour les stands de décoration des oeufs et de coloriage, ainsi que pour les jeux géants en bois (qui sont mis à disposition tous les mercredis et samedis). Le spectacle du clown Filiber le Magicien a tenu le public captivé pendant que les poules pondaient leurs oeufs de Pâques en cachette. 

Lancement de la chasse aux oeufs à 16h !  Une centaine d'enfants de tous âges (on a repéré quelques très grands enfants) se sont mis en quête dans les herbes hautes, le sous-bois, partout ils ont flairé les cachettes !! Les déceptions n'ont pas tardé à poindre le bout de leur nez, contrées par une course-poursuite de Cocot qui avait gardé quelques trésors en chocolat sous son aile. 

La journée s'est terminée en douceur par des jeux avec nos deux animateurs infatigables.

Toutes les photos ici

Le Village Emmaüs et la Bolivie : partenariat, échanges, soutien

Le 23 mars marque depuis 138 ans la perte du droit à la mer pour les boliviens. Les membres du Village Emmaüs Lescar Pau soutiennent leur pays ami et partenaire, dans sa lutte pour récupérer ce droit à la mer, aliéné par le Chili lors de la Guerre du Pacifique en 1879. 

C'est une amitié de plusieurs années qui lie le Village et l'Etat plurinational de la Bolivie dont le président Evo Morales était d'ailleurs venu en visite en novembre 2015. Depuis, les échanges se poursuivent à la fois humains, de savoir-faire et de produits artisanaux avec les habitants de Cota Cota Baja. Le prochain départ est prévu à la fin du mois de mars : Germain, Pablo et Fabien, membres du Village se rendront sur place, notamment pour l'inauguration d'une serre à laquelle le Village a participé.


Accueil

Les membres du Village Emmaüs Lescar Pau et Jean Ortiz soutiennent la Bolivie

Repiquage tomates


Un grand merci à Silvia, Max, Patrice, Malo, Maylis et Cécile pour leur journée de repiquage des tomates ! Les belles sont en pots, en attendant leur plantation en serre et en plein champ le 8 avril !


NOUS ACCUSONS !


Florent Compain, président des Amis de la Terre France, est poursuivi en justice par la BNP Paribas pour avoir participé à une réquisition citoyenne de chaises dans une agence de la banque en novembre 2015.

Cette action non-violente a eu lieu quelques semaines avant la 21e Conférence des Nations Unies sur le climat (COP21). Elle visait à la fois à dénoncer le rôle de la BNP Paribas dans le système de l'évasion fiscale, et à alerter sur le manque de financement pour le climat et la transition écologique et sociale, alors que 20 000 à 32 000 milliards de dollars sont abrités dans les paradis fiscaux !

Après avoir poursuivi un premier Faucheur de chaises en janvier, la BNP Paribas, l'une des plus grandes banques du monde et sponsor de la COP21, poursuit à présent Florent Compain : son procès aura lieu le 11 avril 2017 à Bar-le-Duc en France. Encore une fois, ce sont les citoyens qui agissent qui sont poursuivis, alors que c'est la BNP Paribas qui devrait être sur le banc des accusés !

Nous accusons la BNP Paribas de participer à l'organisation de l'évasion fiscale, par exemple par la création de sociétés offshore, comme l'ont révélée les Panama Papers. Avec 2,4 milliards d'euros en 2014, la BNP est la banque française qui réalise le plus gros volume de bénéfices dans les paradis fiscaux.

Nous accusons la BNP Paribas d'aggraver la crise climatique, en continuant à financer les énergies fossiles ainsi que le nucléaire et autres fausses solutions incompatibles avec la transition sociale et écologique. Si la BNP Paribas a mis fin à ses soutiens directs à de nouveaux projets charbon, elle continue pourtant à financer les entreprises qui développent, extraient et brûlent le charbon, nocif pour le climat et la santé ! La BNP cherche aussi à financer d'autres projets d'énergies fossiles, comme le terminal d'exportation de gaz de schiste Texas LNG, aux Etats-Unis, alors que les gaz de schiste sont interdits en France !

Nous accusons la BNP Paribas de bafouer les droits des populations à un environnement sain et à décider par elles-mêmes de leurs conditions de vie, en finançant des entreprises connues pour les exactions menées à l'encontre de ceux qui contestent leurs activités (Glencore, BHP Billiton, Anglo American...) ou des projets comme le « Dakota Access Pipeline » aux Etats-Unis auquel résistent des Sioux de la réserve de Standing Rock.

Parce que les 5 à 10 prochaines années sont cruciales pour stabiliser le climat, l'argent qui est aujourd'hui dissimulé dans les paradis fiscaux et qui sert à financer les entreprises les plus polluantes doit être réorienté, de façon urgente, vers une transition écologique et sociale qui nous permette de relever le défi climatique.


Ce ne sont pas les Faucheurs de chaises, les lanceurs d'alerte ou les militants écologistes qu'il faut poursuivre, mais les puissantes multinationales qui organisent le système de l'évasion fiscale, la destruction de l'environnement et des conditions de vie des populations partout dans le monde. 



Photo du lundi 9 janvier, Dax, Procès de l'Evasion Fiscale

LE 11 AVRIL, C'EST LA BNP PARIBAS QU'IL FAUT METTRE SUR LE BANC DES ACCUSÉS ! 


Y a de la joie, y a de la vie à la Ferme ! 

Le mois de février a été l'occasion d'inviter les habitants alentour, les curieux et les motivés à venir nous rejoindre à la Ferme du Village. Le samedi 11, les semis de printemps ont permis à Anaïs, Malo, Cécile, Maylis, Carol, Etienne, Dominique, Sébastien, Jérôme, Serge, Albajo et Yoan, compagnes, compagnons et invités de se rencontrer autour des graines germées de tomates, poivrons, aubergines et courgettes.


Le samedi 18, le soleil était de la partie pendant la plantation des pruniers, pour le bonheur de nos arboriculteurs en herbe !! 60 arbres fruitiers étirent maintenant leurs branches au grand air à Poey-de-Lescar. Les fruits viendront alimenter le futur atelier transformation du Village, nous pourrons vous proposer de bonnes confitures artisanales dès la saison prochaine !


Pour espacer la maturation des fruits et leur ramassage, nous avons sélectionné 5 variétés de prunes : la Quetsche, la Santa Clara, la Mirabelle de Nancy, la Reine-Claude dorée et la Doullens. Ces dames parfumeront à merveille les pots de confiture à venir. Auriane, Malo, les 2 Serge, Mika, Lola, le p'tit Phiphi et Christophe ont fait du beau travail !