default logo
Slide thumbnail

Génération Z

Tout droit sortie, des studios d’Emmaüs Lescar Pau, retrouvez tous les mercredis notre nouvelle série « GÉNÉRATION Z »! 
Ils sont nés dans les années 2000 dans une société où le numérique est déjà bien implanté. Utopistes peu dociles, Jean-Baptiste, Clarisse, Stéphane et Alice ont suspendu un temps leur vie, pour venir apprendre et travailler de leurs mains au Village Alternatif de Lescar.
Premier épisode : Jean-Baptiste, crêpier dans l’âme et batuqueiro à ses heures perdues
La vidéo est à retrouver sur notre chaîne you-tube.

Nouveautés dans la zone bleue!

Bahut en chêne massif, fauteuils en cuir et miroir psyché sont à retrouver entre autres à la zone bleue du Village Alternatif de Lescar.

L’espace vente est ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Nous sommes enseignant.e.s

A vos agendas !

Pendant les vacances de la Toussaint, le village Emmaüs Lescar Pau propose plusieurs animations pour les enfants! Carrousel,  jeux en bois géants, visite de la ferme des animaux, sentiers sensoriels seront accessibles tous les jours du mardi 20 au samedi 31 octobre de 15h à 17h.

L’attelage sera aussi de sortie les mercredi 21 et 28 octobre ainsi que les samedis 24 et 31 octobre . Tirés par Vadrouille, un âne emblématiques du village, vos enfants pourront faire un tour du Village.

Nous accueillons également l’association « Les Petits Débrouillards » le mercredi 28 octobre de 15h à 17h. Cet après-midi sera consacré à la science! Vos enfants pourront s’amuser grâce à des ateliers ludiques consacrés à la découverte du sol et de ses petites bêtes, ou encore comprendre la magie de la pollinisation.

Toutes ces animations sont gratuites. Vos enfants resteront sous la responsabilité de leur parents.

Non aux Néonicotinoïdes!

Le village Emmaüs Lescar Pau redoute les conséquences du projet de loi voté dans la nuit de lundi à mardi par les députés visant à autoriser les pesticides tueurs d’abeilles. En réintroduisant les néonicotinoïdes, la majorité parlementaire se place du côté de l’agriculture intensive qui détruit la biodiversité au profit de la spéculation boursière. Ce pesticide censé préserver la production betteravière et  l’économie du sucre en France, se fait aux dépens des abeilles et de leur miel. Nous encourageons nos élus à prendre leur responsabilité et à changer de modèle agricole.  A notre échelle nous prouvons que le choix d’une agriculture respectueuse de l’environnement est possible. Rappelons-nous les promesses, même si elles sont bien lointaines, de la COP  21.

Rendre au collectif ce qui lui appartient

Un partenariat entre Emmaüs Lescar Pau et la Bibliothèque Patrimoniale de l’agglomération a été créé afin de préserver tous les documents historiques qui arrivent au village. L’occasion également d’offrir à tous les habitants de l’agglomération, les vestiges de la mémoire locale.

« Alors, quel trésor m’avez-vous encore ramené ? » se demande Anne-Marie Molier, responsable des acquisitions de la bibliothèque Patrimoniale de Pau, en ouvrant les petites boîtes en bois déposées au village il y a une quinzaine de jours.  « Elles sont incroyables ! » s’exclame la conservatrice en regardant émerveillée les quarante plaques pour lanterne magique peintes à la main. Cette incroyable collection offerte à Emmaüs Lescar Pau, et retraçant entre autres la conquête de la Chine en 1860, revient donc, à la mémoire collective.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UN PARTENARIAT POUR NOURRIR LA MEMOIRE COLLECTIVE

Germain, André et Jean-Pierre responsable du Village et invité à l’Usine des Tramways où sont archivés plus de six siècles d’histoire assurent « que la plus grande vigilance sera désormais accordée aux livres, dessins, objets passant par le tri du Village Emmaüs Lescar Pau ». En échange de cette vigilance, la bibliothèque Patrimoniale apportera son soutien dans l’expertise des biens collectés.

Grâce à ce partenariat, la mémoire du Béarn profitera à tous, en permettant à chacun de venir consulter les ouvrages qui font la richesse patrimoniale du territoire.

Apprendre la désobéissance civile à Emmaüs Lescar-Pau.

Le Village Emmaüs Lescar Pau est aussi un espace de formation et de rencontre. Mercredi 30 septembre Jon Palais, membre d’Alternatiba et de ANV, a animé une formation sur la lutte non violente. L’occasion de dresser un état des lieux sur les différentes formes de désobéissance civile tout en suscitant la création d’action militantes.

« Apprendre à être en opposition sans avoir recours à la violence prend tout son sens ici, à Emmaüs Lescar-Pau » confie Stéphane Puechberty, d’Emmaüs France. « Ce village a construit sa réputation sur de nombreuses mobilisations, toujours festives mais percutantes. Les membres d’Emmaüs Lescar-Pau définissent leur identité à travers la lutte non violente. ». Ils étaient une quinzaine à suivre la présentation de Jon Palais sur les formes de lutte non-violente existantes, puis à se prêter à des jeux de rôles. Des groupes Emmaüs venant de Pamiers, Vertex, Toulouse ou encore de la Ferme de Beaudonne ont pu échanger sur leur ressenti face aux violences policières ou sur l’impact de campagne menées pacifiquement contre la Société Générale. Annick Berthier, élue présidente d’Emmaüs France depuis une semaine était également présente à cette journée de formation.

 

Nous sommes toujours Charlie!

Le Village Emmaüs Lescar-Pau tient à manifester son soutien aux deux journalistes de l’agence audiovisuelle Premières Lignes grièvement blessés hier par un terroriste islamiste, à Paris rue Nicolas Appert, devant les anciens locaux de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo.

Avec l’ouverture du procès contre les auteurs des attentats d’il y a cinq ans et la republication des caricatures de Mahomet dans Charlie Hebdo, les menaces envers les journalistes de Charlie qui restent des cibles, sont quotidiennes. Mais ne cédons pas à l’intimidation. Soyons tous Charlie! Défendons la liberté de la presse et la liberté d’expression, garantes de notre démocratie. Ne nous laissons pas emprisonner par la peur et le désespoir. Continuons d’agir ensemble et reconstruisons le collectif, comme nous le faisons tous les jours ici au village. Continons de défendre nos valeurs et la laïcité. Défendons notre liberté!