default logo

A LA SOUPE

Depuis la nuit des temps, les microbes qui colonisent notre intestin (appelés microbiote) ont participé à notre développement.

En échange, nous les abritons et nous les nourrissons.

Mais depuis le dernier siècle, nous avons tellement modifié notre alimentation que l’équilibre s’est rompu, et qu’ont émergé de nouvelles maladies (obésité, diabète, maladies cardiovasculaires, neurologiques, allergies…)

Parallèlement, l’intensification de l’agriculture au détriment de la vie des sols, a privé la plante des échanges qui  faisaient leur valeur nutritionnelle, celle-là même qui nous permet d’être en bonne santé.

Retrouver une alimentation saine par une agriculture respectueuse des sols est donc un enjeu majeur des prochaines années.