default logo

Portrait du jour

Alice nous partage son expérience de stagiaire au Village Emmaüs Lescar-Pau

 

Alice a 21 ans, elle est étudiante en architecture en 4ème année à Clermont-Ferrand. Elle a pris une année de césure pour découvrir la réalité du terrain, la pratique du chantier. Elle effectue un stage de six mois au sein du Village Emmaüs Lescar-Pau à l’atelier écoconstruction.

Pourquoi avoir choisi le Village Emmaüs Lescar-Pau comme lieu de stage ?

J’ai connu le Village Emmaüs Lescar-Pau par le biais d’un ami venu en tant que bénévole lors d’un Festival. Quand il m’a parlé des maisons originales du Village, je me suis renseignée sur ce lieu. J’ai tout de suite été séduite par la conception des habitations avec les matériaux de récupération et le principe du chantier participatif. De plus, le Village Emmaüs Lescar-Pau correspond parfaitement avec mon mémoire de fin d’étude : L’architecture alternative.

Peux-tu nous dire ce que tu fais pendant ton stage ?

Depuis un mois, j’ai intégré l’équipe de l’écoconstruction, en ce moment nous travaillons sur l’extension de l’épicerie, la construction du nouveau bar et de la nouvelle crêperie. Nous faisons le chantier de A à Z, c’est-à-dire de la fondation à la toiture. Chaque journée est différente selon l’avancement du chantier. J’ai aussi travaillé sur le chantier du village gaulois, pour monter le toit de chaume. Nous allons bientôt travailler sur la construction des murs en ossature bois, à l’atelier. Ici, j’ai la chance de découvrir toute la construction, dans tous les domaines ce qui n’aurait pas été possible dans une autre entreprise souvent spécialisée dans un seul domaine.

Je vis sur place, dans la maison du chat perché ce qui permet de vivre à fond l’expérience de la communauté, de faire de belles rencontres. La situation géographique du Village permet de pouvoir bouger le week-end, de visiter Pau, de randonner dans les Pyrénées…

Qu’as-tu appris ici ?

J’apprends tout ce qui concerne le chantier.  A l’école nous faisons des études de dessin, mais finalement c’est très théorique. J’ai compris toute la complexité du chantier : les différents types de béton, l’utilisation des outils, les logiques du terrain… Je ne sais pas si je vais réussir à m’approprier tout ce savoir-faire. Heureusement il me reste encore cinq mois pour assimiler toutes ces nouvelles techniques et en apprendre d’autres !

Ce que tu retiens le plus de ce stage ?

En plus de tout ce que j’apprends ici au niveau des techniques du terrain, je me suis rendue compte de la place de l’architecte lors d’une construction. C’est à lui de connaître exactement l’emplacement des installations afin assurer un suivi facile après la construction, et assurer une qualité d’espace.

Je fais de belles rencontres ici, avec des gens très différents et des expériences de vie incroyable. La bienveillance et la solidarité entre les compagnons et une belle leçon de vie.

Si tu avais un message à passer aux futurs stagiaires ?

Selon vos attentes de stage, et les différents secteurs qui se trouvent sur le Village, vous pouvez tenter l’expérience !