Accueil

Archives - Historique

Quand le Village Emmas ouvre en 1982, il part avec rien. Son objectif est de donner vie une communaut de 20 25 personnes. Il se construit sur des bases simples mais stables. Trois dcennies plus tard, le pari est supplant. Emmas Lescar-Pau est une ville l'cart de la ville . Il s'est impos dans le paysage rgional et au-del, qu'il soit social, politique, conomique, agricole, culturel. Son message permet la convergence d'hommes et de femmes dans une mme direction. Fidle aux prceptes de l'abb Pierre : accueil, travail et service, il a ajout une autre valeur fondamentale : l'alternative. Aujourd'hui, la conjugaison de ces 4 lments est une force. Les alternatives se dclinent comme une provocation la socit capitaliste. Emmas Lescar-Pau prend appui dessus pour se projeter dans l'interpellation permanente. Son constat est sans appel : le message de l'abb Pierre n'a pas t entendu. Si tel avait t le cas, Emmas ne serait plus qu'un mirage.

1982/1987

Les dbuts Mirepeix
Le 20 mai 1982, l'association Les Amis d'Emmas de la rgion de Pau voit le jour. Ses objectifs : accueillir des compagnons, donner vie une petite communaut et ouvrir un bric--brac. Elle n'a aucun moyen. Elle cherche un terrain louer. Elle opte pour une usine textiles dsaffecte Mirepeix (sud de Pau). Quelques travaux sont faits, les premiers compagnons arrivent. L't galement. Avec lui, les jeunes en camps d't.

Ses activits sont le ramassage et la rcupration de papiers, chiffons, cartons, ferrailles, meubles. La demande d'accueil grossit. L'activit se dveloppe. En 1985, elle ouvre un bric--brac Pau.
Les locaux de Mirepeix sont insalubres. En 5 ans, prs de 600 personnes y ont trouv le gte et le couvert en change d'une participation l'activit. Le propritaire veut rcuprer son bien. Fin 1987, un nouveau site est trouv Lescar. En dmnageant, la communaut prend le nom de Emmas Lescar-Pau.

1987/2007

La Communaut Emmas Lescar-Pau s'affirme.
La Communaut Emmas Lescar-Pau s'implante progressivement sur son territoire et au-del. Son infrastructure grossit. Le 6 mai 1990, un nouveau btiment, le btiment vie est inaugur en prsence de l'abb Pierre. En 1995, elle achte une maison au sud de Pau, Boeil-Bezing, pour accueillir d'avantage de personnes. Puis, elle fait l'acquisition d'un terrain -Lescar-Bas- prs de la zone commerciale de Lescar Soleil pour dvelopper ses ateliers. En parallle, sur le site principal -Lescar Haut- un quartier de mobile homes se densifie, jusqu' 80 mobile homes sont poss.

La Communaut Emmas Lescar-Pau devient un partenaire social, politique, culturel, conomique, cologique. Son engagement et son indpendance sont de plus en plus reconnus. En parallle, la communaut dveloppe des partenariats locaux, rgionaux, nationaux et internationaux. En 1992, elle ouvre un partenariat avec des paysans burkinab. Cette relation d'changes durera plus de 20 ans.

En 1987, la Communaut Emmas Lescar-Pau s'tend sur 1,7 ha. 

En 2007, elle s'tire sur 7 ha. Sur Denguin, quelques kilomtres de Lescar Haut, Emmas Lescar-Pau possde galement 5,5 ha de terres agricoles.

2008/2012

La reconnaissance sur le territoire
En 2008, l'expansion de la Communaut Emmas Lescar-Pau se rvle aux yeux de tous. En dcembre 1987, sur le site de Lescar Haut, le bric--brac s'tale sur plus de 6000 m. Deux btiments de 2000 m sont inaugurs. Tous les sites extrieurs ont t vendus, sauf Denguin, afin de rassembler les nergies en un seul lieu. En aot 2008, une Recyclerie-Dchetterie, inscrite dans le circuit des dchetteries de la Communaut d'Agglomration Pau-Pyrnes et de la Communaut de Communes du Miey-de-Barn, permet le dveloppement des activits. Elle est entirement finance par l'activit des compagnons. Le ramassage continue alimenter la recyclerie. Fin 2012, 5 camions l'effectuent alors que la Recyclerie-Dchetterie accueille entre 300 et 600 vhicules / jour.

En parallle, une Ferme alternative se dveloppe par l'acquisition de 4,5 ha. Ct accueil, le bien tre du compagnon se formalise. L'aventure de l'co-construction est lance pour remplacer progressivement tous les mobile homes par des co-habitats. Une relle dynamique participative d'ouverture se construit.

2013

Vers le Village Emmas Lescar-Pau.
Alors que la Communaut Emmas Lescar-Pau fte ses 30 ans, elle se projette dj dans les 30 annes venir. Sa dynamique et son ouverture sont telles, qu'un changement de dnomination s'impose de faon naturelle tous. Elle passe du nom de communaut celui de village. Les quelques 130 membres rflchissent cette avance par le biais d'une srie de runions aux quelles la plupart participent. Par effet induit, les notions de vie de village et de place de village s'imposent. 2013 est l'anne de transition. Celle de la mutation smantique vers l'volution urbaine du projet utopique. La dynamique participative n'a jamais t aussi prsente. La force du collectif transparat dans tous ses projets. Elle permet des Hommes isols de se fdrer autour d'un projet commun. Elle permet l'individu de s'panouir au profit du groupe.