default logo

Notre territoire en danger!

Un projet de méga-scierie industrielle menace l’équilibre de la biodiversité dans les Pyrénées. La multinationale italienne du bois FLORIAN compte s’installer à Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées afin de transformer 50 000 m3 de hêtres pour en faire du bois d’oeuvre. Le collectif SOS Pyrénées tire la sonnette d’alarme.

L’équivalent de 1200 stades de football pourrait être mis à blanc chaque année si le projet de scierie voit le jour. Un désastre écologique, financé à 60% par l’argent public. En effet, la région Occitanie étudie actuellement la faisabilité du projet. Le maire de Lannemezan parle d’une aubaine pour la région, l’occasion de permettre « une meilleure gestion forestière », et de « créer 120 à 130 emplois sur le plateau » tout en assurant à la collectivité « un revenu de 4 à 5 millions par an « . Les associations naturalistes sont vent debout et s’opposent fermement à l’ouverture de la scierie.

Une marche est organisée le 10 octobre prochain sur tout le massif pyrénéen pour lutter contre l’installation la multinationale italienne. Le Village Emmaüs Lescar-Pau s’associe au mouvement « Touche pas à ma forêt » afin de préserver la biodiversité de notre région.