default logo

Portrait de volontaire

Ancien adjoint responsable d’une communauté Emmaüs, Patrick est aujourd’hui volontaire au Village Emmaüs Lescar-Pau. Vous aurez le plaisir de le retrouver à la librairie du bric-à-brac.

Qui es-tu Patrick ?

Originaire du Limousin, je suis boulanger de formation. J’ai travaillé deux ans et demi en tant que responsable adjoint de deux communautés Emmaüs. Je m’occupais de gérer les compagnons, les espaces de vente, mais aussi les stocks alimentaires… Suite à un grave accident, j’ai dû arrêter de travailler, je touche une pension d’invalidité mais elle est insuffisante pour vivre confortablement hors d’une communauté.

Pourquoi être venu au Village Alternatif de Lescar ?

Je connaissais Germain grâce à mon ancien poste, nous échangions beaucoup au téléphone. Quand je ne pouvais plus travailler, j’ai décidé de venir découvrir ici. Autant tenter une nouvelle expérience, la dimension de cet Emmaüs, l’ampleur du village m’attiraient.

Quels sont tes activités au sein du Village ?

Depuis quatre mois, que je suis au Village, je participe à la librairie. Pendant le confinement, j’ai fait trois semaines à la boulangerie où nous avons pu expérimenter de nouvelles recettes… Vous pouvez maintenant trouver à l’épicerie la baguette et le pain de seigle de notre fournil. Maintenant je suis responsable de la Librairie. Je m’occupe du réassort et de la vente, de gérer la librairie entièrement, c’est un plaisir de participer au fonctionnement de cet endroit plein d’histoire.

Les journées ici sont intenses, vu la taille de la structure nous pouvons sauver beaucoup plus d’objets de la benne, ça donne un vrai sens à nos journées.

 

Ton mot de la fin ?

Pour ma part je fais de très belles rencontres, dans les différents statuts que l’on peut rencontrer sur le Village (Compagnons, volontaires, bénévoles, stagiaires, salariés…). C’est une expérience très positive ! Je vous conseille de tenter l’aventure, il faut venir sans préjugés, prendre le temps de discuter et de connaître les gens. Les membres du Village sont ici chez eux ! On peut s’isoler, être chez soi en sortant de l’activité. Ce qui améliore énormément le confort de vie. Nous avons l’épicerie, pour nous permettre d’être autonome pour nos achats de première nécessité. Le bar, pour nous retrouver et échanger des bons moments. Le Village est ouvert sur l’extérieur ce qui est plus facile pour chacun des membres, par contre je pense qu’il est quand même important de sortir du Village pour garder un parfait équilibre de vie.