default logo

Portrait du jour

Laurène nous partage son expérience de stagiaire au Village Emmaüs Lescar-Pau

Laurène, 21 ans est en DUT carrière sociale option gestion urbaine à l’université d’Aix-Marseille. Elle est originaire de Pau, et fait son stage au Village Emmaüs Lescar-Pau pendant 1 mois.

Pourquoi avoir choisi le Village Emmaüs Lescar-Pau comme lieu de stage ?

Je connais le Village comme cliente, je voulais découvrir le fonctionnement et l’organisation. Dans le cadre de mes études dans le social, je voulais trouver un lieu alternatif avec des fondements différents de ce que l’on trouve aujourd’hui. La communauté du Village Emmaüs Lescar-Pau me semblait pertinente pour ma réflexion. De plus, aujourd’hui on parle beaucoup d’économie circulaire, ce qui m’intéresse beaucoup, ici nous sommes à 100% dans ce fonctionnement que je voulais expérimenter. Le Village Emmaüs Lescar-Pau réunissait tous les points professionnel et personnel dont je voulais m’enrichir.

Peux-tu nous dire ce que tu as fait pendant ton stage ?

J’ai eu la chance de découvrir plusieurs postes. Les 2 premières semaines, j’ai pu suivre le circuit des vêtements, du dépôt jusqu’à la vente, ce qui était très intéressant. J’ai passé une semaine à la menuiserie, une grande nouveauté pour moi qui n’avais aucune connaissance dans le travail du bois. Je me suis initiée à la restauration et à la création. Cet atelier est différent chaque jour, il n’y a aucune journée type, c’est un vrai bonheur de n’avoir aucune routine dans son travail. C’est impressionnant ce qu’on peut faire avec tous ces meubles que les gens ne veulent plus. Cet atelier a été une telle découverte pour moi. Je ne sais pas encore sur quel poste je vais tourner pour la fin de mon stage. La Ferme, le bureau ou l’écoconstruction m’intéresseraient.

Qu’as-tu appris ici ?

J’ai vu le fonctionnement d’une économie circulaire et horizontale dans la pratique, appris à faire du travail manuel et que nous pouvions faire beaucoup de choses à partir d’objets divers perçus comme inutiles. Je me suis bien approprié cette vie en communauté, malgré le fait que je ne dorme pas sur place, la vie au Village me plaît beaucoup. Le midi nous mangeons tous ensemble, le soir il m’arrive de rester à passer du temps avec les compagnes et compagnons, il y a un grand respect. La mixité du public ici est un vrai atout pour échanger des idées et partager un bon moment.
Ce que tu retiens le plus de ce stage ?
Que tout est possible ! Plus on est nombreux, plus il y a de possibilités, d’idées, d’entraides, de points de vue, de compétences… Ce qui permet d’avancer, de faire évolution le Village et montre qu’il faut oser l’Utopie, qu’il est possible de fonctionner différemment.

Si tu avais un message à passer aux futurs stagiaires ?

Il ne faut surtout pas avoir d’a priori ! C’est une très belle expérience, qui ouvre des perspectives. Il faut venir, découvrir, ça sera forcément enrichissant et bénéfique. Il y a tellement d’échange, de partage des connaissances, des valeurs.