default logo

Soutien à Evo MORALES

Le Village Emmaüs Lescar-Pau dénonce le coup d’état de l’opposition soutenu par les Etats-Unis avec la complicité de l’Union Européenne contre le gouvernement d’Evo MORALES.
Le gouvernement d’Evo MORALES a permis de réduire la pauvreté, a valorisé la condition de la femme, avec le soutien des gouvernements Cubain et Vénézuelien plus d’1,2 millions de Boliviens ont appris à lire et écrire. L’analphabétisation a pu être éradiquée en 2008, le niveau de vie des Boliviens à été amélioré, le pourcentage de personnes en insécurité alimentaire a été divisé de 50% et la fin de ce fléau était prévue pour 2025.
Les réserves d’énergies fossiles sont très importantes :
– 1Ere réserve mondiale de lithium
– 4ème plus grand producteur de gaz naturel d’Amérique Latine.
– 4ème producteur mondial d’étain
– 3ème producteur mondial d’antimoine
– 8ème producteur mondial de plomb, d’argent, de zinc.
Toutes ces ressources étaient aux mains d’entreprises privées.
En 2006, le gouvernement d’Evo MORALES a émis un décret déclarant la fin du pillage des ressources naturelles et a débuté un processus de nationalisation.
Cette politique a dégagé des ressources importantes pour le pays. Le PIB a été multiplié par 4 entre 2006 et 2019.
Ces ressources ont permis d’améliorer le niveau de vie des Boliviens.
Certes au cours du récent processus électoral seraient apparues des irrégularités, des accusations de corruption, et Washington, avec la complicité de l’Europe, comme toujours en a profité pour instrumentaliser l’opposition et créer un climat insurrectionnel.
Nous dénonçons le coup d’Etat et appelons à la solidarité avec Evo MORALES et tous ses soutiens, cibles d’attaques violentes et exigeons que leur vie soit préservée et qu’une issue pacifique au conflit l’emporte.
Ne laissons pas l’impérialisme étasunien redonner les richesses nationales aux grands trusts internationaux.
En 2015, Evo MORALES a inauguré la place de l’Etat Plurinational de la Bolivie au Village Emmaüs Lescar-Pau. L’Etat Plurinational est la reconnaissance de la richesse de tous les peuples dans leurs différences.