default logo

Non aux Néonicotinoïdes!

Le village Emmaüs Lescar Pau redoute les conséquences du projet de loi voté dans la nuit de lundi à mardi par les députés visant à autoriser les pesticides tueurs d’abeilles. En réintroduisant les néonicotinoïdes, la majorité parlementaire se place du côté de l’agriculture intensive qui détruit la biodiversité au profit de la spéculation boursière. Ce pesticide censé préserver la production betteravière et  l’économie du sucre en France, se fait aux dépens des abeilles et de leur miel. Nous encourageons nos élus à prendre leur responsabilité et à changer de modèle agricole.  A notre échelle nous prouvons que le choix d’une agriculture respectueuse de l’environnement est possible. Rappelons-nous les promesses, même si elles sont bien lointaines, de la COP  21.